Caviste - Juveniles



© Sophie Loustau
© Sophie Loustau
Quelques tables et chaises rouge rubis… entourées de bouteilles et de caisses de vin, l’endroit est exigu, mais infiniment convivial. Juvé­niles, rue Richelieu propose près de 120 références de vins à des prix raisonnables, mais amateurs de bor­deaux et de bourgognes, s’abstenir : le patron Thimothy Johnson n’en vend pas. « Trop chers et l’endroit est trop petit ».
En revanche, dans la limite des places disponibles on trouve un grand choix de vins du Languedoc, de Provence mais aussi du monde entier (Australie, USA). « Les vins doivent tourner, nous n’avons pas assez de place pour les entasser ». Ce sympathique Écos­sais passionné de vin est arrivé en France en 1969. « À cette époque la vie ici était beaucoup plus agréable qu’en Grande-Bretagne. J’ai adoré ces années, mais maintenant je com­prends que les Français quittent l’Hexagone pour l’Angleterre… ». Nous ne parlerons donc pas de su­jets qui fâchent… Associé pendant de longues années à Marc William­son, autre grand amateur de vins, au wine-bar Willi’s, à deux pas de là, rue Croix des Petits Champs, il a décidé de faire bouteille à part en 1987 pour ouvrir Juvéniles. Dans cet endroit intime et convivial où l’on peut également venir déjeuner ou dîner autour d’un plat simple ou de tapas, ou encore d’une assiette de charcuterie, arrosée d’un bon vin.


Juveniles
Thimothy Johnson
Caviste

47, rue de Richelieu
Paris 1er

01 42 97 46 49







      Partager Partager

Lu 360 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

cookieassistant.com